Gastro

Gastro que faire : quels sont les symptômes de la gastro ?

La gastro-entérite, ou la gastro est une infection de l’appareil digestif, qui engendre des vomissements, des diarrhées, des crampes et des nausées. Les symptômes se déclenchent subitement et s’atténuent au bout de 2 ou trois jours. Elle est généralement due à un agent pathogène (bactérie ou virus) qui s’infiltre dans l’organisme par l’intermédiaire des mains, c’est pour ça qu’entretenir l’hygiène de ses mains est primordiale dans ce genre d’infections.

Reconnaître une gastro

La gastro est une infection due à un micro-organisme, bactérie ou virus. Ce dernier est transmis soit par les mains sales, l’eau ou des aliments mal nettoyés.

Cependant, la gastro due à un virus reste la plus répandue (2/3 des cas). Le virus le plus connu, c’est le virus de Norwalk qui fait partie des norovirus. Chez les enfants, le coupable est le rotavirus.

Le cas le moins fréquents, ce sont les gastros causées par des bactéries :

  • Salmonelle
  • Yersinia
  • E.coli
  • Vibrio
  • Shigella
  • Clostridium
  • Campylobacter

Quelques parasites peuvent également être en cause, tels que les amibes.

Plusieurs mécanismes d’ingestions peuvent être observés. Soit une ingestion de toxine présente dans un aliment, soit l’ingestion de bactérie qui produit une toxine ou bien l’ingestion d’une bactérie qui s’infiltre dans l’intestin et cause des diarrhées.

Les symptômes d’une gastro sont variés et d’intensité différente, dépendamment du facteur en cause et de la condition du système immunitaire de l’individu. Généralement, ils se résument en :

  • Des vomissements ainsi que des diarrhées qui induisent une déshydratation,
  • Du sang dans le vomis ou dans les selles,
  • Des douleurs abdominales intenses,
  • Fièvre 39°C – 41°C.

Le traitement de la gastro

Gastro

La personne atteinte est isolé et un arrêt de travail est imposé, le traitement quant à lui est d’abord symptomatique.

Après les vomissements et la diarrhée, le corps se déshydrate. C’est pourquoi il faut le réhydrater, mais cela doit se faire après au moins 2 à 3 heures après le dernier vomi, pour permettre à l’appareil digestif de se reposer. Infusez une solution réhydratante dans l’eau, type : Gastrolyte. Il faut prendre la solution en petites gorgées (une cuillère à soupe chaque 5 ou 10 minutes), puis augmentez la dose.

Vous pouvez préparer la solution hydratante chez vous :

  • Faites bouillir 500 ml d’eau puis laissez-la refroidir,
  • Ajouter 300 ml de jus d’orange,
  • Additionnez une demi cuillère à café de sel,
  • Évitez d’utiliser des jus commercialisés, ces derniers contiennent du sucre.

Tant que les symptômes sont toujours observés, évitez de manger, surtout si les vomissements persistent. Évitez également les aliments lourds tel que : le lait, la viande, les épices, le gras, le blé, le maïs, les légumes et les fruits.

Une fois les symptômes apaisés, introduisez petit à petit des aliments solides à votre alimentation. Les bananes sont particulièrement bénéfiques dans ce genre de cas.

Si la gastro se déclenche de nouveau, arrêtez de manger.

Traitement médicamenteux

Vous pouvez administrer de l’acétaminophène pour soulager les douleurs de ventre, tel que :

  • Acet
  • Tylenol
  • Tempra

Il existe également des médicaments anti-diarréhiques (lopéramide, le diphénoxylate ou le chlorhydrate). Cependant, il faut les éviter si possible, puisqu’ils ne traitent pas l’infection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *